Descargar musica

Jour 1 et 2 : Cusco et Sacsahuaman

Jour 1 : CUSCO

 

Nous partons de Francfort pour Cusco via Madrid et Lima.Seule appréhension ce matin , la mauvaise réputation de Iberia et la méconnaissance complète de l’Espagnol ( depuis je me suis amélioré : je sais dire bonjour !)

 

Mais malgré 20 H de trajet au total ( pas de télé individuel et donc pas de Tétris ) , nous arrivons à  Cusco le matin presque reposé (merci Zolpidem) après toutefois une petit stress à Lima où nos bagages sont débarqués sans préavis (du bol on l’a vu …)

 

 

A Cusco ,la première chose qui frappe c’est la Luminosité extraordinaire dû probablement à l’altitude ( on est quand même au dessus de 3000 m)

 

Les autochtones ne sont pas en tee-shirt ce qui nous laisse présager une certaine fraicheur que nous ne manquons pas de confirmer ( 18 ° max) notamment lorsque le soleil se couche vers 18 H.

 

  • La visite de Cusco , l’ancienne capitale Inca  et de loin la plus touristique ,  commence par la Compagnie des Jésuites (3* au Michelin ) : le tableau à G qui représentent le mariage du neuveu d’Ignace de Loyola et de la nièce de l’empereur Inca (bizarre non ce mariage …La vue de la place au 1er Etage est superbe mais c’est raide pour monter.

        La crypte est bien aussi mais on ne l’a pas trouvé ….

 

 

  • 2 eme batiment de la plaza de armas est la cathédrale  (3*): c’est grandiose,riche , étonnant  . La ferveur du peuple péruviencontraste avec la désertion chronique de nos églises .

 

  • A voir le christ noirci par les bougies , la sacristie avec les évèques (ils ont  d’ailleurs tous des têtes d’évêques …),les tableaux de Van Dick et  au fond à G ,une merveille ,un tableau de la vierge de Bitti ,petite et très pure.

  • Le 3ème site est la Qorinchanca ou église saint-Dominique (3*) qui est remarquable en ce sens qu’il montre le choc de 2 cultures : inca et espagnol : sur le temple d’or a été construit une église chrétienne avec son couvent ; le mur extérieur est remarquable (inca en bas et espagnol en haut )

 

 

L’intérieur est également très intéressant de part la beauté du cloitre (avec le drapeau inca arc en ciel) et les restes d’architecture inca (remarquez la fenêtre en trapèze pour résister au séisme et l’alignement des fenêtres )

 

Enfin interessant l’interprètation de la voie lactée par les incas

 

Pour notre part et constrastant avec l’austérité ambiante ,nous avons apprécié une expo avec quelques oeuvres contemporaines.

 

 

  • La plaza de armas est très belle avec ses terrasses et est toujours pleine de monde .mais vous saurez que Cusco ne se fait pas au pas de course ,une petite montée et vous savez que vous êtes à 3400m et quant au mal de tête ,ce n’est pas « le mal de tête de madame  » mais plutôt une douleur lourde ,diffuse et volatile.

 

   

 

Baladez vous dans Cusco et ne manquez la pierre aux 12 côtés sinon ne vous en faites pas vous en verrez d’autres ( ils adaptaient chaque pierre adjacente )

 

 

 

mais vous saurez que Cusco ne se fait pas au pas de course ,une petite montée et vous savez que vous êtes à 3400m et quant au mal de tête ,ce n’est pas « le mal de tête de madame » mais plutôt une douleur lourde ,diffuse et volatile et alors  il ne vous reste le Mate de Coca…

                                                    

Jour 2 : Sacsahuaman

 

Et voilà il suffit d’en parler pour que cela arrive : ce matin Fabienne a mal  à la tête ,moi qui considérait le mal des montagnes comme une curiosité  de guides touristiques réservés à des touristes peu regardant sur leur poids ou leur condition physique .Eh bien nous voila vite replongé dans une reálité qui transforme nos cerveaux en tambour….alors nous décidons d’attaquer le mal par les médocs et ça marche !!!

 

Un malheur n’arrivant pas seul ce matin il pleut et nous marchons vers le site de Sacsayhuaman (pas facile à dire ou à écrire) (30mn à pied)

 

Sur le chemin une fabrique de briques et un piège à touriste…

            

Le site est une ancienne forteresse faite de murailles impressionnantes ; vous me direz que ce ne sont que des caillasses mais expliquez moi donc comment « ils » ont fait les incas pour trimbaler ces blocs qui font plus de 100 tonnes (le max 360 t et 8 m de haut) ?….alors pas de réponse ?

D’ailleurs les Espagnols qui ne sont pas connus pour être des armoires à glace ,se sont servis de ces pierres pour construire Cusco et les ont laissés là-haut…

 

La géométrie des murailles en zig-zag et la vue sur Cusco enchantera le plus sceptique (il parait que la nuit c’est aussi très beau…)

 

   

 

 

 

 

  • L’après-midi nous voulons prendre le bus qui fait le tour de la ville ,mais bizarre plus de voitures autour de la plaza da armas…

  • Il y a de plus en plus de péruvien qui se rassemblent autour de la cathédrale car aujourd’hui c’est la parade du Corpus Christi fête religieuse .On y vend d’ailleurs de tout : des CD, des images du Corpus Christi ,des boissons,des chapeaux de cow-boy (?),des gâteaux,du mais,de la glace,des belle-mères (non là je plaisante),de la gelatine,etc…..

 

         

  •   On est assis sur le parvis depuis 13H30 lorsque a 15 H pêtante les portes de la cathédrale s’ouvrent et les statues du christ,de la vierge  ou du saint patron réálisés par les paroisses de Cusco .Les statues pêsent pas loin de 1tonne et sont portés par environ 20 à 30 personnes ( ca pas l’air de la tarte vu la tête des porteurs …) mais rassurez vous il y a des remplaçants.

            

 

                  

 

Comme c’est assez long (bouchon péruvien) ,nous allons faire un tour au marché autour duquel sont disposés des stands pour manger la spécialité peruvienne de cusco le cochon d’inde

La journée a été longue alors je vous livre mon 2ème mot en Espagnol et vous dit

 

 

Suite