Descargar musica

Jour 5: Machu Picchu

 

 

  • La veille , nous nous sommes équipés de pancho inca type sac poubelle   (3 soles ) ; bien nous en a pris car ce matin il pleut comme lama-qui-pisse  et il parait que cela n’est plus arrivé depuis  1903 0ù il a plu 5 jours d’affilé en juin.Donc rare mais il faut que cela tombe sur nous et tomber est bien le bon verbe !

 

 

Nous nous rendons au  Machu Picchu qui s’est vrai est au milieu de la forêt qui commence à être amazonienne.

Et la formidable vision d’un site EXTRAORDINAIRE ,on sent une histoire , une âme , une émotion , on plonge dans le « Temple du soleil » et on se dit mais qu’est ce qu’ils sont venus foutre là haut ???

 

 

 

  • Raoul nous vante les extraordinaires mérites des Incas : à titre personnel , je pense que les incas étaient plus des bâtisseurs que des intellos .Bon d’accord ils ont bien sûr des connaissances en astronomie (solstice,position des étoiles …) mais comparer aux egyptiens ,grecs .romains qui ont vécu au moins 1000 ans avant et en savaient autant ….et eux avaient en plus l’écriture ,les maths, etc …… De plus, les incas sont tombés dans le même piège que la plupart des envahisseurs : ils ont voulu tout envahir et un siècle après ils avaient disparu….Mais revenons au Machu

  • Ici comment ils soutenaient la toiture

  • Là un « miroir d’eau » qui leur servait pour l’astronomie

 

  • Ici la pierre qui leur permettait de calculer les équinoxes et pour les touristes elle dégagerait un pouvoir magnétique (j’ai essayé de poser les mains histoire de faire passer mon mal de dos ….le résultat était inversement proportionnel à ma crédulité )

 

  • Pour l’anecdote enfin ,un fabricant de bière qui voulait faire une pub à coté de la pierre à endommager cette dernière : 500 000 $ d amende ..c’est chère payer pour vanter une mousse …)

 

 

  • Et enfin la tête du condor qui servait aux sacrifices et dont le demi-cercle permettait de recueillir le sang…

 

 

  • Pour la montée du Waynu Picchu recommandé dans tous les guides à condition d’être un lève-tôt , inutile d’insister le temps est trop mauvais rendant les escaliers dangereux (et là  je m’y connais !!!)

 

  • Alors nous montons à la porte du Soleil sorte de col (1h de marche ou un peu plus) d’où arrive les randonneurs du km 104 qui offre en théorie une vue imprenable sur le Macchu ; à ceux qui montent  et qui s’enquiert de la vue en haut, je mens d’une manière perverse (« blue sky », »fantastic view  » « only sun »….) une vengeance au méchant Dieu inca qui ne nous a pas épargné…mais ils se poilent comme  des lamas preuve qu’ils ne me croient pas !

 

 

CONCLUSION :

Alors voila que retenir du Machu Pichu : un site vraiment exceptionnel , envoutant on plonge dans le « Temple du soleil » et on se dit mais qu’est ce qu’ils sont venus foutre là haut à des centaines de km du premier Mac-Do ?

Je n’ai pas la réponse mais cette question restera gravée dans nos 2 cervelles ( y a de la place dans le disque dur ne vous inquiètez pas …)

 

Après 2 excellents chocolats chauds,qq SMS aux 2 rejetons nous reprenons le train en sens inverse pour rentrer sur Cusco vers 22h30

Ouf on dort !

 

                  Suite Jour 6: Moray – Salinas