Descargar musica

Resto: A l’auberge de la Zorn à Weyersheim

         

 

Etre invité à diner à l’auberge de la Zorn présente un certain nombre d’avantages:

1 on ne paye rien

2 on mange sur une terrasse

3 on mange bien

En plus c’est au bord de la Zorn qui passe au demeurant à Saverne et qui n’a rien de colérique contrairement à ce que son nom semble désigné.(« Zern mi net !)

 

IMG_1056 

IMG_1057

 

Pour commencer, on teste la « meilleure tarte flambée du Bas-Rhin » (d’après tripadvisor) ce qui devrait en fait être celle du monde car la fameuse  tarte flambée de Papouasie orientale a été déclasséee par le jury des gouteurs de tarte flambée car ils avaient remplacés la crème fraiche par de la semence de kangourous ce qui est totalement interdit par le règlement.

On  teste façon « Masterchef » : on la trouve bonne (pâte fine et croustillante mais le dessus manque d’épaisseur (d’un facteur 3 d’après Jean-François ce qui aura pour conséquence la commande de 3 autres tartes )

On donne la note de 8/10

IMG_1059

 

Puis le serveur, qui semble descendre d’un char de la Gay-Pride, nous dévoile la carte dont les prix sont d’environ 10- 12 € pour l’entrée et 20-22€ pour les plats principaux.

 

IMG_1058

 

Finalement, on opte pour un patchwork presskopf, maigre, cochon et poulpe : 

A la question de notre  serveur-gay et gai : « et le cochon c’est qui ? »,  et je réponds benoitement : « c’est moi »

et j’obtiens la réponse : « ah… c’est vous le petit cochon rose ? »

C’est la dernière fois que je mets un polo rose …

Le cochon hibérique est excellent.

IMG_1060

 

Monique avait pris le poulpe qui n’était pas filant. Très bon, selon elle.

IMG_1061

Simone avait choisi un maigre, ce qui connaissant son appétit, peut paraitre paradoxal. Mais un maigre est un poisson de l’Atlantique ou de la Méditerranée et qui tient son nom de sa chair blanche qui le fait paraitre maigre

Un petit coucou au passage de la part du serveur à Serge et son Maigre record  (bon, d’après notre homo,il parait que le reste n’était pas maigre…)

En tout cas, le maigre n’a pas fait long feu dans l’assiette de Simone… 

IMG_1064

Jean-François, dont les 3 tartes flambées ne semblent pas avoir calmé son appétit bien connu chez les restaurateurs de Manosque qui flairent en lui la bonne affaire, a choisi, avec Roland, grand connaisseur, le Presskopf qui n’est pas une tête dans un étau, mais est une terrine faite de couenne, de jambonneau, de langue de porc sachant que dedans tout est bon !!

IMG_1063

Au dessert,  je me retrouve isolé ; ma meringue à la chantilly  même réalisée avec de la crème fraiche « Label Rouge »  (qui est, je résume, 1)alsacien , 2) sans additifs ni colorants et collecté toutes les 4 traites, 3) dans un rayon maximal de de 50km, 4) la durée de collecte est de 3 heures maximum ) ne fait pas le poids (sauf en volume) avec les iles flottantes qui font l’unanimité. On ne traite de goinfre, de gros plein de meringues, de  « fat pig of wheapped cream », etc…

Je reste stoique et engloutis ce mini glacier.

IMG_1065

IMG_1066

Bon , un dernier clin d’oeil au serveur et on a droit à la citation du mois  par la maitresse de maison :

« Messieurs Dames, vous pouvez emprunter le portail « 

A quoi Roland répond : « non merci, je n’ai pas ma remorque ce soir ! »

Mais comme on ne veut pas chercher du bruit à la patronne, on s’éxécute.

Merci à Trip pour cette adresse et à Simone et Monique pour avoir obtenu ce dédommagement inespéré ( on se comprend et pour les autres, c’est trop compliqué à expliquer …)

Tchao.

Michel